PEME II : Maarten Brouwer, Ambassadeur des Pays-Bas au Mali

« Le PEME II permettra d’accroître la mobilisation citoyenne et de relever le taux de participation »

 A l’occasion du lancement de la deuxième phase du Projet d’éducation citoyenne et de monitoring des élections (PEME II), le 6 novembre 2013, l’Ambassadeur des Pays-Bas, Maarten Brouwer, a bien voulu répondre à nos questions 

 Angaelections : Quel bilan faites-vous de la première phase du PEME ?

Maarten Brouwer : « Ce fut un grand succès pour l’élection présidentielle en raison de la participation massive des citoyens maliens au processus électoral. Le rôle du Pôle d’observation citoyenne électorale (POCE), une composante-clé  du projet, est également à saluer car, à l'instar des autres composantes de ce projet, ses résultats sont probants ».

Angaelections : Comment percevez-vous le PEME II ?

M. Brouwer: « Je souhaite que les élections législatives, dont le premier tour est prévu pour le 24 novembre 2013, se déroulent dans la plus grande transparence et dans un climat de paix. D’ailleurs, le PEME II mettra l’accent sur la mobilisation de toutes les couches de la société malienne pour relever le taux de participation. Ensuite, ce projet continuera à fournir aux citoyens maliens, grâce au numéro court 35156, toutes les informations nécessaires liées au rôle et aux attributions du député au sein de l’Assemblée nationale ».

Angaelections : Votre mot de la fin ?

M. Brouwer: « J’espère que les élections se dérouleront dans un climat apaisé ».