Elections législatives: 3 000 observateurs nationaux en perspective

Le programme d’observation nationale du Réseau ONG d'Appui au processus électoral au Mali (APEM), a été officiellement lancé le mardi 12 novembre 2013 en présence du président de la CENI, de l’ambassadeur des Etats-Unis au Mali et du Directeur-Résident du National Democratic Institute (NDI)

 Déployer sur tout le territoire national entre 2 000 à 3 000 observateurs, tel est l’objectif visé par l’APEM pour les prochaines élections législatives. Un vaste programme dont les travaux ont débuté le 12 novembre et prendront fin le 14 novembre 2013.

« Cette initiative permettra au réseau APEM d'utiliser et de valoriser l’expertise de ses membres, à savoir le bureau exécutif national, les coordinateurs régionaux et les équipes des experts qui ont été dynamiques lors des deux tours de l’élection présidentielle, le 28 juillet et le 11 août 2013 », a indiqué le Président du Réseau, Ibrahima Sangho.

Plus nombreux que les observateurs internationaux, les observateurs maliens seront chargés de noter les imperfections et les manquements, lesquels pourront être corrigés par le Pôle d’observation citoyenne électorale (POCE), une des quatre composantes du Projet d'éducation citoyenne et de monitoring des élections (PEME). De plus, ils constateront le dépouillement et l’affichage des résultats. Une attention particulière est prêtée aux femmes, jeunes et personnes vivant avec un handicap.

Ces actions sur le terrain se font avec l’appui de partenaires que sont le ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de l’Aménagement du territoire (MATDAT), la Délégation générale aux élections (DGE), la CENI, le Royaume des Pays-Bas, les Etats-Unis - représentés par leurs ambassades-, Oxfam, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), OneWorld et Open Society Initiative for West Africa (OSIWA). 

Le Réseau APEM est une structure apolitique travaillant avec 52 associations parmi les plus représentatives dans les domaines des droits de la personne humaine, du développement, de l’’Etat de droit et de la démocratie au Mali.

Rédaction : Bintou Dembélé

Edition : Habibatou Gologo