Alexis Kalembry, Directeur de la publication des Echos

«  Accès à l'information et déontologie, pour des élections crédibles »

Prévu dans dix jours, le premier tour du scrutin législatif mobilise également les médias dont le rôle est essentiel dans l'organisation d'élections crédibles, transparentes et apaisées. A l’occasion d’un atelier consacré à ce thème, le 12 novembre 2013, le Directeur de la publication des Echos revient sur les responsabilités des médias

Angaelections : Quel a été le thème central de votre présentation ?

Alexis Kalembry : J’ai surtout parlé du rôle et de la responsabilité des journalistes par rapport au traitement de l’information et l’accès à l’information par les citoyens. C’est important qu’un journaliste fasse d’abord appel à son éducation et à sa formation, avant même de prendre acte de la déontologie du métier du journalisme.

Angaelections : A l’approche des élections législatives, pensez-vous que les journalistes aient suffisamment accès à l’information ?

A. Kalembry : Parfois, les journalistes se contentent des premières informations qu’ils reçoivent et ne font pas l’effort de diversifier les sources. C’est connu, une information n’est jamais innocente et un intérêt s’y cache toujours. La mission du journaliste est donc de recouper l’information et d’aller aux sources pour donner plus de crédibilité. Par ailleurs, dans notre pays, l’accès à l’information est très difficile. L’administration ne communique pas assez.

Angaelections : Votre mot de la fin ?

A. Kalembry : Prions pour des élections apaisées. L'administration possède une expérience avec la dernière élection présidentielle. Nous voulons sortir de la crise, nous devons donc conjuguer nos efforts pour que tout se passe bien.