PEME : Le monitoring des médias en période électorale, un exercice innovant et bien accueilli

Le Rapport final de monitoring des médias a été présenté, le 14 novembre 2013, en présence du Directeur associé d’Oxfam, du chef de cabinet du ministre de la Communication et des représentants du Royaume des Pays-Bas, du Conseil supérieur de la communication et de la société civile malienne

Au terme de trois mois au cours desquels une quinzaine de journalistes maliens ont effectué un minutieux travail de veille médiatique à l’occasion de l’élection présidentielle, un rapport final de monitoring des médias a été présenté aux partenaires de mise en œuvre, aux autorités et à la presse.

Le monitoring a commencé lors de la campagne du premier tour pour prendre fin avec celle du second tour. Les moniteurs, repartis en trois groupes - presse écrite, télévision et radio -, ont pu observer et rapporter le temps et l’espace accordés aux différents candidats dans les médias et répertorié les thèmes récurrents dans les discours.

 Parmi les objectifs du monitoring des médias, l’observation « objective, indépendante et impartiale les médias durant la période électorale » et l’évaluation de  l’information délivrée par les médias aux citoyens maliens en période électorale. Le monitoring a révélé que les candidats les plus nantis ont eu une couverture médiatique constante et donc une visibilité supérieure à celle des autres.

Le Chef de cabinet du ministère de la communication, Habibatou Gadjigo, a félicité le travail accompli et a suggéré que le rapport de monitoring des médias soit rendu public. « La population a besoin de ce travail et c’est une première au Mali », a plaidé Mme Gadjigo.

Quant au Directeur associé d’Oxfam au Mali, Moussa Faye, il a indiqué que « l’accès aux médias reste un enjeu en situation démocratique et la situation du journaliste ne fait pas exception ».

Enfin, le Conseil supérieur de la communication (CSC), représenté par Koman Doumbia, a également salué le travail « complet » et estimé qu’il s'inscrit dans la volonté de régulation des médias au Mali.

La Formation et le monitoring des médias est l’une des composantes du Projet d’éducation citoyenne et de monitoring des élections (PEME). Les moniteurs poursuivent leur travail lors des élections législatives.

Rédaction : Bintou Dembélé

Edition :  Habibatou Gologo