Elections législatives : Questions-réponses sur la citoyenneté à Bancoumana

L’ONG Jeunesse et Développement, en partenariat avec l’association Village d’apprentissage pour la vie (Vital), a organisé, le 11 décembre 2013, une soirée récréative dans la commune rurale de Bancoumana, située à une cinquantaine de kilomètres de Bamako. Son objectif était de mobiliser la population à quelques jours du second tour des élections législatives prévu pour le 15 décembre 2013 

 Egalement connue sous le nom de « Balani show » au Mali, la soirée récréative culturelle s’inscrit dans le cadre du projet « Pour la participation massive des femmes et des jeunes  aux élections législatives » de l’ONG Jeunesse et Développement. Elle a eu lieu sur la place du marché de Bancoumana en présence d’une centaine de personnes dont une majorité de femmes.

Sous l’encouragement d’un animateur, les participants ont effectué des pas de danse traditionnels avant de s’adonner à un jeu de questions-réponses portant notamment sur le rôle du député et le bon marquage du bulletin de vote. Les femmes ont été les plus nombreuses à donner des réponses récompensées par des lots.  

Mamou Keïta, la présidente de Vital à Bancoumana, explique cet engouement par les activités récréatives que son association a déjà eu à organiser dans la commune rurale à l'occasion des deux tours de l’élection présidentielle et du premier tour des législatives. « Nous avons mobilisé les femmes et les jeunes  afin de les sensibiliser sur le retrait des cartes NINA, le bon marquage des bulletins de vote et pour un climat électoral apaisé », indique Mme Keïta qui ajoute que Vital est un regroupement de femmes intervenant dans le domaine de  l’agriculture, la fabrique de savon et la promotion de l’école coranique.

Cette soirée culturelle entre dans le cadre de la première composante du Projet d’éducation citoyenne et de monitoring des élections (PEME) laquelle vise à renforcer le taux de participation de la population au scrutin et à permettre aux jeunes et aux femmes à accéder à l’information et au débat public en vue de peser dans les orientations majeures du pays. 

Bintou Dembélé & Habibatou Gologo