Education citoyenne : Le REMAJEF sensibilise plus de 2 000 personnes à Bamako

A l’approche du second tour des élections législatives du 15 décembre 2013, le Réseau malien de la jeunesse francophone (REMAJEF) a repris les visites de sensibilisation à domicile dans certains quartiers de la capitale

Avec cette initiative entamée en novembre dernier et qui entre dans le cadre du projet « Je vote parce que ça me concerne », le Réseau estime avoir déjà touché plus de 2 000 personnes grâce à ses messages destinés à renforcer la participation citoyenne. Pour rappel, à Bamako, le taux de participation a été de 22,83% lors du premier tour des législatives, le 24 novembre dernier.

Afin de relever ce taux, les animateurs de REMAJEF effectuent ainsi jusqu’au 13 décembre 2013 des visites à domicile dans les quartiers de Badialan II, Samé Coco et Tominkorobougou (en commune III), Niaréla, Darsalam et Bagadadji  (commune II)  et Boulkassoumbougou, Korofina Nord et Banconi (commune I).

Bien accueillie par les habitants des quartiers ciblés, cette approche consiste à regrouper dans les concessions, où il arrive que plusieurs familles cohabitent, les femmes et les jeunes autour de discussions sur les élections, l’importance d’aller voter et dans ce cas précis, l'explication du rôle du député.

A Samé Coco, une monitrice de jardin d’enfants qui souhaite garder l’anonymat hésite à aller voter pour le second tour des législatives parce qu’elle se dit révoltée par le comportement des hommes politiques. Car, dit-elle, « la priorité doit demeurer les besoins réels des citoyens mais auxquels certains hommes politiques tournent  le dos après avoir été élus ». Toutefois, suite à la visite du Réseau, elle promet d'accomplir son devoir électoral dimanche.

« Je souhaite qu'on mette l’accent sur l’éducation puisque la scolarisation des enfants va de pair avec la participation citoyenne aux élections », indique quant à lui le jeune Ahmed Diarra de Banconi.

Assétou Soumoutera et Mariam Sanogo, de Niaréla se sont de leur côté engagées à aller voter le 15 décembre 2013. Elles encouragent les femmes à participer « massivement » aux prochaines joutes électorales notamment en renforçant leur présence sur les listes.

Outre les visites à domicile qu’il effectue depuis 2009, le REMAJEF diffuse également ses messages de sensibilisation à travers la presse écrite et la radio.

Le REMAJEF intervient entre autres dans la promotion de la démocratie, de l’Etat de droit, de la santé, de la protection des enfants et des femmes, de l’éducation et de l’environnement. Membre du Conseil national de la jeunesse  du Mali, c’est aussi un partenaire de  la  Commission  nationale  des  cultures africaines et de la Francophonie.