Communiqué n°2 du Pôle d'observation citoyenne électorale (POCE) scrutin du premier tour

Le Réseau APEM a déployé 2 100 Observateurs nationaux sur l’ensemble du territoire national, en stratégie fixe et mobile, et 71 Superviseurs.

 

Ainsi, 1 554 Observateurs ont envoyé leurs rapports par SMS et voix, pour renseigner la plate forme Malivote.

D’une manière générale, les électeurs se sont fortement mobilisés pour accomplir leur devoir civique.

Les bureaux ont fermé pour l’essentiel à 18 heures, et les opérations de dépouillement se déroulent normalement. Aucun incident majeur, n’a été constaté par les Observateurs.

 Cependant  des retards constatés ça et là, ont occasionné la prolongation des opérations de vote dans certains bureaux de vote, notamment à Niono.

Les dysfonctionnements constatés ont été corrigés pour l’essentiel, grâce à la pro action et l’entregent de la Chambre politique du Pôle de l’observation Electorale Citoyenne, en relation avec ses Observateurs, Superviseurs, et les Organes de gestion des élections.

Le Réseau APEM se félicite de la grande mobilisation et l’affluence des électeurs. Ce qui augure d’un taux de participation appréciable.

La plate forme continue sa veille et son observation citoyenne. Elle fera une déclaration préliminaire sur le scrutin, le lundi 29 juillet 2013 à 15 heures à l’hôtel Radisson Blu.